mercredi 19 avril 2017

La corruption au sein de la Fifa

La Fifa a annoncé vendredi avoir remis à la justice suisse le résultat de son enquête interne ouverte en juin 2015, juste après le déclenchement de la plus grave crise de corruption de son histoire marquée par le départ forcé de son emblématique ex-président Jospeh Blatter.

Des procédures sont ouvertes en Suisse comme aux Etats-Unis.Le rapport contient de nombreux courriels et des copies de contrats, qui seront utiles aux autorités suisses et qui seront ensuite "également mis à disposition des autorités américaines".

Multiples affaires:

Jospeh Blatter
L'Italo-Suisse Gianni Infantino a succédé à la tête de la Fifa à Joseph Blatter en février 2016, après des mois de scandales qui ont ébranlé l'instance dirigeante du football mondial.
M. Blatter est également poursuivi par la justice suisse pour "gestion déloyale" notamment pour ce paiement suspect à Platini.

Un autre ancien haut dirigeant de la Fifa, le Français Jérôme Valcke, ancien secrétaire général et ex-bras droit de Blatter, est également poursuivi par la justice helvétique notamment pour son implication présumée dans un trafic de billets pour le Mondial-2014 au Brésil.
Jospeh Blatter et Jerôme Valcke

L'affaire avait éclaté en mai 2015, à la veille du congrès de la Fifa, quand plusieurs responsables de l'instance avaient été arrêtés à leur hôtel à Zurich, accusés d'avoir touché des millions de dollars de commissions  sur des contrats de marketing.

Au total, ce sont 40 personnes qui sont dans le viseur de la justice américaine. La plupart sont des dirigeants de la Fifa, de la Confédération du football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), ou des responsables de sociétés de marketing sportif.

Source: linternaute.com

Relevez le vocabulaire de la justice.
Que pensez-vous de la corruption dans le sport? Est-elle inévitable?

Enregistrer un commentaire