mardi 26 mai 2015

Les régions françaises d'outre-mer



La Guadeloupe



Superficie: 1 628,43 km2

Population: 404 635 habitants 

Densité: 248 hab./km2

Langue officielle: Français

Langue régionale: Créole

Capitale: Pointe-à-Pitre


Découverte par Cristophe Colomb en 1493, il l'a nommée Santa Maria de Guadalupe de Estremadura. À partir de 1635Charles Liènard de l'Olive et Jean du Plessis d'Ossonville en prennent possession au nom de la Compagnie française des îles de l'Amérique. C'est le début de la colonisation de l'archipel.

La Martinique

Superficie: 1 128 km2

Population: 390 371 habitants

Densité: 346 hab./km2

Langue officielle: Français

Langue régionale: Créole

Capitale: Fort-de-France

On prête généralement la découverte de la Martinique à Christophe Colomb le , au cours de son quatrième voyage vers les « Indes ». Néanmoins, il semble probable que ce soit Alonso de Ojeda qui ait découvert l'île en premier lors de son expédition de 1499-1500.Les Espagnols délaissent ces îles qu'ils jugent trop petites et peuplées d'Indiens dangereux. 
En 1635, le Français Pierre Belain d'Esnambuc débarque dans l'île avec 150 colons français qui ont été chassés de l'île Saint-Christophe, et installe ainsi la première colonie dans l'île, pour le compte de la couronne de France.

La Guyane


Superficie: 83 846 km2

Population:  250 109 habitants

Densité:  3 hab./km2

Langue officielle: Français

Langues régionales: Créole,
Langues amérindiennes de GuyaneTaki taki,SaramakaHmong

Capitale: Cayenne


Le 5 août 1498, au cours de son troisième voyage, Christophe Colomb longe pour la première fois les côtes de la Guyane.Vers 1503, un premier groupe de colons français se serait installé dans l’île de Cayenne pendant quelques années.


La Réunion

Superficie: 2 512 km2

Population:   837 868 habitants


Densité:   334hab./km2


Langue officielle: Français
Langues régionales: Créole réunionnais

Capitale: saint-Denis

La Réunion est une des seules îles de la région dont les premiers habitants aient été des Européens. En effet, l’île était totalement inhabitée avant d’être découverte par des navires européens en route vers les Indes. Elle a été découverte par le Portugais Diogo Dias en 1500. Les Français y ont ensuite débarqué pour en prendre possession au nom du roi en 1642 et l’ont baptisée île Bourbon, du nom de la famille royale.
L’île passe en 1810 sous domination britannique, puis est rétrocédée aux Français en 1814.
(Roland Garros est né à Saint-Denis de la Réunion )

Mayotte

Superficie: 376 km2

Population:  212 645 habitants

Densité:  566 hab./km2

Langue officielle: Français

Langues régionales: swahili mahorais,
comorien et malgache

Capitale: Mamoudzou

Jusqu'au XIXe siècle, l'île a été un sultanat (sous le gouvernement d'un sultan). En, le sultan vend Mayotte à la France et l'île devient une colonie française. En 2011, elle devient un département français.

Source: fr.wikipedia.org

vendredi 15 mai 2015

Le diamant bleu de la couronne

Le plus gros diamant bleu du monde, le diamant bleu de la Couronne, a été la propriété de Louis XIV. Il a été volé en 1792 et sera finalement identifié en 2007 grâce à une réplique en plomb découverte au musée d’histoire naturelle de Paris. En effet, le voleur l'a taillé et a modifié le nombre de ses facettes, ce qui a changé également sa teinte et l'a rendu difficilement reconnaissable. 
 
Louis XIV a fait tailler le diamant, qui est passé de 112,5 carats à 67,5 carats, et l'a renommé « Bleu de France ».Le diamant était serti dans une sorte de broche que le roi portait à son foulard (« cravate ») lors des fêtes. Louis XV l'inclut dans l’insigne de l’Ordre de la Toison d'or
 Le dimant bleu est une merveille de la nature qui a son côte obscur.Il se nomme aujourd'hui le diamant Hope à cause du  nom de son premier propriétaire Henry Philip Hope et il est considéré maudit. Certains de ses propriétaires ont eu une mort tragique ( meurtre, accidents de voiture, suicide ...) après l'avoir acheté. 


La légende de la malédiction du diamant bleu
D'après la légende, le diamant a été offert à la déesse hindoue "Sita" et il était placée dans l'oeil droite de la statue. Pour l'en arracher, on a dû la casser. Le sacrilège est à l'origine de la malédiction. 


Le Duc de Bourgogne et sa femme moururent en laissant un orphelin de cinq ans: le futur Louis XV. En 1770 Louis XVI l'a nommé "le Bleu Français " et l'a offert à sa femme Marie Antoinette. Ils ont été guillotinés pendant la Révolution Française.
En septembre 1792, le diamant est volé . Le diamant et ses voleurs quittent la France pour l'Angleterre. La pierre y est retaillée et divisée en deux parties pour être plus facilement vendue. Le bijoutier qui a réalisé la taille est assassiné et son fils s'est suicidé. La trace du diamant se perd jusqu'en 1812.

En 1824, il est acheté par Lord Henry Hope , banquier, dont il porte aujourd'hui le nom. Plus tard, ses héritiers se sont ruinés.

Le propriétaire suivant est le prince Ivan Kanitowski, qui offre le bijou à une actrice qui est assassinée peu de jours après.
Le propriétaire suivant est le grec Simon Montarides. Il a eu un accident où sa femme et son fils sont aussi morts.
En 1909, c'est le Sultan turc Abdul Hamid qui l'achète. Dans son pays, il y a eu une révolution et il est mort en prison.

En 1947,c'est  le bijoutier américain Harry Winston qui l'achète mais celui-ci décide de ne pas le conserver et de l'offrir au Smithsonian Institute de Washington, où on peut l'admrier de nos jours.



Source:fr.wikipedia.org/wiki/Diamant_bleu_de_la_Couronne, mariac.myblog.es/mariac/art/344175/El-Diamante-Hope,www.dark-stories.com/le_diamant_espoir.htm.fr.wikipedia.org/wiki/Hope_(diamant)





vendredi 8 mai 2015

Au XVIIe siècle, les sorbets existaient déjà en France

Les sorbets au temps de Louis XIV existaient déjà et le Roi Soleil pouvait en prendre l'été. La glace était récoltée l'hiver par des ouvriers journaliers qui la cassaient à l'aide de haches et stockée dans ce que l'on appelle des glacières. Il s'agit de fosses de deouze à trente mètres de profondeur couvertes d'un toit isolant, dans lesquelles on alternait des couches de paille et de glace, ce qui permettait de garder la glace jusqu'en été.


Il y en avait 13 dans le parc du château de Versailles sous Louis XIV. De nos jours, il en reste trois.


Source: secouchermoinsbete.fr; fr.wikipedia.org/wiki/