samedi 16 décembre 2017

L'obscur business des données personnelles

Voici une vidéo de France.tv.éducation que je trouve tellement intéressante que je me permet, pour une fois, d'ajouter la transcription. Consultez le dictionnaire si vous en avez besoin parce que vous devez bien comprendre l'information apportée par la vidéo.  



Les données personnelles, qu'est-ce que c'est ?


Entres autres vos nom, âge, genre, adresse, mais aussi votre adresse IP, votre orientation sexuelle, vos problèmes de santé, préférences idéologiques, etc. Tout ce qui vous constitue en fait ! Et tout ça, vous le partagez sur Internet. Souvent sans vous en rendre compte.
C'est simple, à chaque fois que vous vous connectez à un site, des trackeurs, les fameux cookies, observent et enregistrent vos moindres faits et gestes. Vous allez lire un article sur votre site d'info favori ? Tracké ! Vous mettez une photo sur Facebook. Tracké !

Toutes ces données récoltées servent à créer des publicités ciblées qui seront adaptées à votre profil, et donc sur lesquelles vous aurez plus de chances de cliquer.

Et c'est devenu une industrie extrêmement lucrative. Le marché de données personnelles des citoyens européens s'élevait à 60 milliards en 2016 et devrait atteindre 80 milliards en 2020.

Un vrai jackpot (grand prix) pour les entreprises qui ont accès à ces données. Google, Apple, Facebook et Amazon trustent (monopolisent) 95 % du marché des données personnelles. Rien que ça !

Ce monopole sans aucune transparence commence à faire grincer des dents (enrager). En France, la CNIL, la Commission nationale de l’informatique et des libertés, a décidé, en mai 2017, d’infliger une amende de 150 000 euros à Facebook. Et ce pour avoir pisté (épier)« à leur insu les internautes, avec ou sans compte, sur des sites tiers (intermédiaires) via un cookie ».

La peine pèse peu face aux 430 milliards de dollars de Facebook en Bourse en 2017. Mais l'avenir est moins rose pour les industries des données personnelles : le nouveau règlement général européen sur la protection de la vie privée qui entrera en vigueur en 2018 devrait imposer une application beaucoup plus stricte des droits existants, avec des sanctions très lourdes, jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires.

Mais l'utilisation de ces données ne s'arrêtent pas à la publicité ciblée. Il y a aussi d’autres facettes pour le moins inquiétantes. Les banques ou les assurances par exemple, exploitent d'ores et déjà (dès maintenant) les données personnelles pour  déterminer leurs tarifs, selon les profils de chacun. Parmi les données prises en compte, il y a par exemple  : les mots que l'on utilise, les choses que l'on like ou les photos que l'on poste. Une autre manière de faire du business avec nos données, dont les implications sur nos vies personnelles, sont bien plus terrifiantes.



mardi 12 décembre 2017

mercredi 6 décembre 2017

On fête la Saint-Nicolas

Dans le quart nord-est de la France et les pays nordiques, célébrer la Saint-Nicolas fait figure de tradition incontournable... Nancy par exemple, du côté de l'Est de l'Hexagone, les festivités s'étalent sur plus de 30 jours, de la fin novembre à la fin décembre.

Le défilé traditionnel de la Saint-Nicolas s'accompagne d'animations musicales de rue. Le Saint-Patron des écoliers mais aussi des Lorrains effectue aussi une tournée dans les écoles pour distribuer des bonbons. 


Le thème choisi pour la Saint-Nicolas 2017 ? La gourmandise, avec à la clé un son et lumière de huit minutes pour remplacer le feu d'artifice traditionnel, abandonné pour maximiser la sécurité.



Saint Nicolas passe chaque 6 décembre voir les écoliers en Lorraine et distribuer bonbons, pain d'épice et chocolat tandis qu'ils l'accueillent en chanson. Il défile également le long des rues sous les yeux brillants des petits et des grands. 

Quelle que soit l'année, la date de la Saint Nicolas correspond toujours au 6 décembre, à quelques semaines de Noël et du Nouvel an. Aujourd'hui, cet ancêtre du Père Noël au chapeau pointu tient avant tout le premier rôle de super protecteur des enfants. Une mission légendaire qui débute dans son ancienne vie - celle de l'évêque Nicolas de Myre -, lui permettant de devenir aujourd'hui, par l’intermédiaire des époques, de la tradition et du marketing (avec l'opération Coca Cola), le héros connu de tous et gâtant les enfants à la fin de l'année... le 25 décembre ! 


















À Nancy par exemple, les fêtes de Saint Nicolas durent traditionnellement tout un week-end. Et elles mêlent feu d'artifice XXL, défilé de chars et même remise symbolique des clefs de la ville au Saint-Patron par le maire en personne.  

L'énigmatique ancêtre du Père Noël est tout de même le patron protecteur des enfants, en particulier s'ils ont été sages. Mais le bon Saint Nicolas est aussi patron des marins, des prisonniers, des avocats, des kinésithérapeutes ou encore des hommes célibataires.

Source:linternaute.com. nancytourisme.fr, 

jeudi 30 novembre 2017

Logement social : les HLM, une histoire française

Aujourd'hui, près de 10 millions de personnes en France vivent dans une habitation à loyer modéré (HLM). 
En France, dans les années 60, il y a une grande crise du logement. L’État décide alors de créer des ZUP, des Zones à urbaniser en prioritéOn construit donc, dans la périphérie des villes, de grands immeubles regroupés en quartierVoilà les premières cités HLM !
Ces habitations sont initialement faites pour les personnes ou les familles qui ont des ressources modestes. L’État finance une partie de ces logements : elle participe pour aider les gens à payer un loyer pas trop cher, un loyer « modéré » !
Aujourd’hui, la population qui habite dans ces cités est assez mixte, par leur activité professionnelle :
- des ouvriers et des employés ;
- des instituteurs, des professeurs, des infirmières, des gendarmes… bref, des professions intermédiaires ;
- et des gens sans activités professionnelles.
Depuis une loi de 2003, chaque grande ville de l'Hexagone doit d'ailleurs compter au moins 25 % de HLM dans son parc immobilier. Mais cet objectif n'est toujours pas atteint, alors que la demande est toujours croissante. La crise économique des dernières années a un rôle important dans cette question.

Pour pouvoir prétendre à l'attribution d'un logement HLM en 2017, les revenus des ménages (on additionne les revenus de tous les membres de la famille habitant ensemble) doivent être inférieurs à un certain plafond de ressources. Par exemple, pour un jeune couple à Paris, le plafond est 45 347 € par an.
Source:  france24.com, linternaute.com,  droit-finances.commentcamarche.net

Lisez le texte et répondez aux questions:

  1. Pourquoi a-t-on créé les HML en France?
  2. Est-ce qu'il y a des HLM en centre-ville?
  3. Quel type de personnes habite dans les HLM?
  4. Quelles sont les conditions pour accéder à un loyer modéré?
  5. Est-ce que ça existe chez vous?


mercredi 29 novembre 2017

Les symboles de la France: la Légion d'Honneur

La grand-croix

La Légion d'Honneur c'est la plus haute décoration décernée par la République française. Elle a été créée par Napoléon en 1802. Il voulait, grâce à cette décoration, instituer une sorte de chevalerie moderne récompensant les citoyens méritants, indépendamment de leurs origines familiales et de leurs fonctions. 

La Légion d'Honneur comporte plusieurs grades dans l'ordre du mérite: chevaliers, officiers, commandeurs, grands officiers et la grand-croix.




Cliquez sur l'image pour l'agrandir



lundi 27 novembre 2017

Le discours indrect

Cliquez sur l'image pour commencer l'exercice puis sur Exercice Suivant 4 fois 

Convertir du bon français en langage SMS


Un site pas très exact mais intéressant quand même pour vous. Amusez-vous à apprendre les mots en français que vous utilisez habituellement dans vos messages texto. Cliquez sur l'image 

vendredi 24 novembre 2017

Pour élargir le vocabulaire des aliments

Vous savez déjà dire en français beaucoup de légumes et de fruits mais il y en a plus. Regardez les vidéos et apprenez quelques mots nouveaux.  







samedi 18 novembre 2017

La controverse du dopage de Nadal

L'ancienne ministre Roselyne Bachelot condamnée pour diffamation après avoir accusé Rafael Nadal de dopage.


Roselyne Bachelot a été condamnée en novembre 2017 à 500 euros d'amende avec sursis pour avoir accusé le tennisman espagnol Rafael Nadal de dopage, dans une émission télévisée l'an dernier. 

Le tribunal correctionnel, qui a jugé l'ancienne ministre de la Santé et des Sports coupable de diffamation, l'a en outre condamnée à verser 10 000 euros de dommages et intérêts au numéro 1 mondial de tennis. Ce dernier en demandait 100 000.

L'Espagnol, qui a remporté dix fois Roland-Garros, avait demandé dans la foulée à la Fédération internationale de tennis (IFT) de publier ses contrôles antidopage. Celle-ci avait répondu qu'il pouvait les publier lui-même, tout en répétant qu'il n'avait jamais été contrôlé positif.

Source: francetvinfo.fr

vendredi 17 novembre 2017

Les symboles de la France: la guillotine

La guillotine, machine à décapiter que l'on associe très fréquemment à la France, existait déjà sous différentes formes dès le Moyen âge dans différents pays européens.

Elle sera d'abord appelé 'Louison" ou "Louisette" mais très vite les parlementaires et les journalistes lui donneront le nom de "guillotine"en souvenir du nom du docteur Louis Guillotin qui l'a proposée aux révolutionnaires (1789) comme le moyen  d'exécution "le plus sûr, le plus rapide et le moins barbare.". Le peuple surnommera la machine: "la veuve".

Pendant la  période de la révolution appelée la Terreur, de septembre 1793 à juillet 1794, près de 50 guillotines seront installées en France et quelques 20 000 personnes seront exécutées. Pas seulement les rois Louis XVI et sa femme Marie Antoinette seront décapités mais aussi des révolutionnaires célèbres: Robespierre, Danton, Desmoulins...

La guillotine fonctionnera pour la dernière fois en 1977 et la peine de mort sera abolie en 1981.

Source: linternaute.com

mercredi 15 novembre 2017

Les symboles de la France: le coq

Le coq est l’emblème de la France.  Quand les Romains sont arrivés en Gaule, apportant le latin comme langue, les Gaulois occupaient le territoire. Le mot "galus" ("gaulois") ressemblait beaucoup au mot latin "gallus" (coq) et on a fait une association des deux mots.
Au XVIIe siècle, les architectes qui créent un stylo français pour décorer les chapiteaux de colonnes, choisissent le coq comme ornement.  Dès lors, les autres pays , dans leurs caricatures, représentent la France par un coq.
Au XIXe siècle, le coq devient l'emblème officiel de la République française.

En dehors de la France, le coq est un animal assez répandu comme emblème. Il y a le coq wallon (en Wallonie, Belgique), le coq portugais ou l'emblème de la police fédérale argentine .

Wallonie